De Charles Spon, le 20 mars 1657, note 19.
Note [19]

« Saül au nombre des prophètes [ou] l’oie parmi les cygnes » ; réunion de deux sources :

  • Samuel i (19:24),

    Et expoliavit se etiam ipse vestimentis suis et prophetavit cum ceteris coram Samuhel et cecidit nudus tota die illa et nocte unde et exivit proverbium num et Saul inter prophetas ;

    [Comme les autres, < Saül > ôta ses vêtements, il prophétisa en présence de Samuel, puis s’effondra nu, et resta ainsi tout le jour et toute la nuit suivante. C’est pourquoi on dit : « Saül est-il aussi au nombre des prophètes ? »] ;

  • Virgile (Bucoliques, églogue ix, vers 35‑36),

    Nam neque adhuc Vario videor nec dicere Cinna
    Digna, sed argutos inter strepere anser olores
    .

    [Car il me paraît que je n’ai pas encore de vers qui soient dignes de Varus ou de Cinna ; mais que je suis une oie qui cacarde parmi les cygnes {a} raffinés].


    1. Les poètes, v. notule {b}, note [8], lettre 325.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – De Charles Spon, le 20 mars 1657, note 19.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=9014&cln=19

(Consulté le 18/05/2024)

Licence Creative Commons