À Claude II Belin, le 21 juillet 1644
Note [2]

Pierre Le Comper (mort le 9 juillet 1649) avait reçu en 1612 le bonnet de docteur dans les Écoles furnériennes de la Faculté de médecine de Reims. Son fils Nicolas (dont Guy Patin parlait un peu plus bas) avait été honoré du même grade le 22 décembre 1643 sous la présidence de son père ; il mourut en 1684 (Dubourg Maldan, pages 380‑381 et Octave Guelliot, Les Thèses de l’ancienne Faculté de médecine de Reims, Reims, F. Michaud, 1889, page 95).

VUne thèse de Guy Patin, « L’homme n’est que maladie » (1643), pour la quodlibétaire donnée à Le Comper.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 21 juillet 1644. Note 2

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0107&cln=2

(Consulté le 28.09.2020)

Licence Creative Commons