À André Falconet, le 18 janvier 1659, note 2.
Note [2]

Marie-Anne d’Autriche (v. note [27], lettre 287), seconde épouse de Philippe iv, accouchait à nouveau d’un fils (v. note [19], lettre 508), prénommé Tomas. Lui et son frère, Felipe Prosper, n’allaient guère survivre, mais un héritier mâle pour la couronne de Philippe iv facilitait la paix et le mariage de Louis xiv avec Marie-Thérèse (fille du premier lit de Philippe iv) en levant toute crainte de la voir aussi devenir un jour reine légitime d’Espagne (v. note [22], lettre 549).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 18 janvier 1659, note 2.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0553&cln=2

(Consulté le 13/06/2024)

Licence Creative Commons