À Johann Peter Lotich, le 7 juillet 1662, note 2.
Note [2]

Chancelier de France depuis 1635, garde des sceaux depuis 1656, Pierre iv Séguier (v. note [2], lettre 16) était alors âgé de 74 ans. Le qualifier de jésuite était une manière de dire qu’il avait résolument pris parti contre les jansénistes. L’une de ses fonctions était de superviser l’attribution des privilèges royaux, alors indispensables pour imprimer légalement un livre en France.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johann Peter Lotich, le 7 juillet 1662, note 2.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1233&cln=2

(Consulté le 21/06/2024)

Licence Creative Commons