À Johann Daniel Horst, fin août 1664, note 2.
Note [2]

Les mots en italique sont en français dans le manuscrit ; « rue Saint-Jacques » est la traduction que Guy Patin donnait de vicus Divi Iacobi [quartier de Saint-Jacques]. Par étourderie, il a prénommé Gregor, au lieu de Georg, le fils de Johann Daniel Horst.

Le Collège des jésuites de Paris (Collège de Clermont, v. note [2], lettre 381) se trouvait rue Saint-Jacques sur l’actuel emplacement du lycée Louis-le-Grand.

V. note [7], lettre 921, pour Louis Gayan, chirurgien de Saint-Côme.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johann Daniel Horst, fin août 1664, note 2.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1343&cln=2

(Consulté le 25/04/2024)

Licence Creative Commons