À Charles Spon, le 28 mai 1652
Note [26]

Journal de la Fronde (volume ii, fo 84 ro, 28 mai 1652) :

« L’avant-garde de l’armée du duc de Lorraine ne s’est point avancée à Nanteuil {a} comme il a été dit. Ce n’était qu’un parti {b} de sa cavalerie qui est venu courir jusque-là. Il est encore à Cormuzy, {c} deux lieues au delà de Fismes, {d} d’où il a envoyé mille chevaux à Coucy {e} qui en ont fait lever le siège après avoir bien battu les troupes du maréchal d’Estrées et du sieur de Manicamp {f} qui l’assiégeaient, desquels ils ont tué 60 hommes et leur ont pris deux pièces de canon qu’elles avaient. S.A.R. {g} fit partir d’ici le 24 un de ses gentilshommes nommé Saint-Sernain avec deux gardes pour aller faire cuire du pain de munition à Dammartin pour l’armée de ce duc ; et néanmoins, Messieurs les princes n’ayant point encore de nouvelles qu’il ait accepté le traité qui lui a été envoyé par le sieur Le Grand pour la cession que lui fait M. le Prince de la place de Clermont, S.A.R. lui renvoya hier au matin M. de Langeron pour le presser de l’accepter ou de le refuser ; et les avis qui vinrent hier de la cour portent que le sieur Rolin, son secrétaire, y a fait son traité, par lequel, suivant les premières propositions, la cour lui remet présentement entre les mains les places de Vic, Moyenvic, et Nancy, et dépôt entre les mains des Suisses jusqu’à la paix avec les Espagnols, sans l’obliger à se désunir d’avec ceux-ci, ni à autre chose qu’à n’assister point Messieurs les princes directement ou indirectement ; mais le bruit de son traité a couru si souvent qu’on n’ajoute plus de foi à celui-ci qu’aux précédents. »


  1. Nanteuil-le-Haudouin, Oise.

  2. Détachement.

  3. Chaumuzy, dans la Montagne de Reims ?
  4. V. note [14], lettre 539.

  5. Aujourd’hui Coucy-le-Château-Auffrique (Aisne).

  6. Son Altesse Royale, Gaston d’Orléans.

  7. Gouverneur de Coucy.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 28 mai 1652. Note 26

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0287&cln=26

(Consulté le 24.10.2020)

Licence Creative Commons