À Charles Spon, le 16 novembre 1643
Note [29]

Les Petites Maisons étaient un hôpital du faubourg Saint-Germain, situé à l’angle de la rue de Sèvres et de la rue de la Chaise (sur l’emplacement du square Boucicaut, devant les actuels magasins du Bon Marché), construit en 1557 à la place d’une maladrerie, la léproserie de Saint-Germain. Composé de loges ou de petits pavillons, il était surtout destiné à recevoir les aliénés : « les Petites-Maisons c’est l’hôpital des fous » (Furetière).

L’« affiche » dont parlait ensuite Guy Patin était sans doute un prospectus vantant les cours ou les ouvrages de Lazare Meyssonnier, médecin de Lyon qu’il tenait pour un délirant.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 16 novembre 1643. Note 29

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0097&cln=29

(Consulté le 11.12.2019)

Licence Creative Commons