À Charles Spon, le 26 mars 1655
Note [29]

Guy Patin jouait ici sur le mot italien sacchétto, petit sac.

Giulio Cesare Sacchetti (Rome ou Florence 1586 ou 1587-Rome 28 juin 1663) avait été nommé cardinal en 1626. Le roi d’Espagne avait jeté son veto (ius exclusivæ) contre lui pour cette élection pontificale. Il était le favori de la France car, pendant sa nonciature extraordinaire à Milan en 1630, son secrétaire avait été Giulio Mazzarini (avec son éclatante intervention du 26 octobre à Casal, v. note [6], lettre 53) ; les deux cardinaux en avaient gardé d’excellentes relations.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 26 mars 1655. Note 29

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0395&cln=29

(Consulté le 08.08.2020)

Licence Creative Commons