À Charles Spon, le 21 octobre 1644, note 3.
Note [3]

Gaspard de Masclari (ou Masclary, 1619-après 1687), coreligionnaire et sans doute ami de Charles Spon, avait débuté comme avocat aux conseils, puis été nommé secrétaire du roi en 1639 par résignation de son père. Il exerça cette charge jusqu’en 1664. Ancien de l’Église de Charenton (v. note [18], lettre 146), il partagea le sort des calvinistes en 1685 : d’abord exilé, il fut ensuite emprisonné en divers endroits jusqu’à sa mort (La France protestante).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 21 octobre 1644, note 3.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0113&cln=3

(Consulté le 21/07/2024)

Licence Creative Commons