À Charles Spon, le 24 octobre 1645
Note [3]

Plaute, Asinaria (acte ii, scène iv, vers 495) :

Lupus est homo homini, non homo, quom, qualis sit, non novit.

[Pour l’homme qu’il ne connaît pas, quel qu’il soit, l’homme est un loup, et non un homme]. {a}


  1. Reprise en latin d’un proverbe grec, Ανθρωπος ανθρωπου λυκος [Homo homini lupus, L’homme est un loup pour l’homme] qu’Érasme a commenté dans ses Adages (no 70) :

    Quo monemur, ne quid fidamus homini ignoto, sed perinde atque a lupo caveamus.

    [Cela nous prévient qu’il ne faut en rien se fier à un homme inconnu, et nous en garder comme d’un loup].


Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 24 octobre 1645. Note 3

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0127&cln=3

(Consulté le 29.11.2022)

Licence Creative Commons