À André Falconet, le 26 août 1660, note 3.
Note [3]

La cérémonie d’entrée du roi se tenait à l’extérieur de Paris, au bout du faubourg Saint-Antoine, à la sortie Est (qui mène aujourd’hui à la porte de Vincennes) de l’actuelle place de la Nation. Un haut dais {a} avait été installé pour célébrer l’événement ; il laissa son nom à l’endroit qu’on appela barrière du Trône puis place du Trône (du Trône Renversé pendant la Révolution) ; il subsiste aujourd’hui la large mais courte avenue du Trône qui joint la place de la Nation aux colonnes des rois (Philippe-Auguste et saint Louis).

Le lieu de ralliement du cortège de la Faculté était le couvent des Mathurins, à l’angle actuel de la rue Saint-Jacques et du boulevard Saint-Germain. {b} Une consigne royale, datée de Vincennes le 20 août, avait fixé le parcours (Comment. F.M.P., tome xiv, fo 574) :

« Passera dans l’île de Notre-Dame sur le pont du Foin ou sur le pont de la Tournelle ; Pont Marie ; quai de l’Arsenal ; et delà au haut dais par le chemin qui lui sera montré par celui qui sera préposé à leur conduite ; et y étant arrivés, après avoir salué Leurs Majestés en la forme qu’ils ont accoutumée, ils s’en retourneront par la grand’rue du faubourg Saint-Antoine, par la rue Saint-Antoine, rue de la Tissanderie, rue du Mouton, la Grève, la Vannerie, pont de Notre-Dame, à Notre-Dame, et delà au petit Châtelet d’où ils se retireront chez eux. » {c}


  1. « Trône ou lieu élevé où les rois donnent leurs audiences et où ils se tiennent dans les cérémonies publiques » (Furetière).

  2. V. note [2], lettre 55.

  3. On comprend les hésitations de Guy Patin à parcourir tout ce long chemin avec ses compagnons.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 26 août 1660, note 3.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0632&cln=3

(Consulté le 14/04/2024)

Licence Creative Commons