À André Falconet, le 30 octobre 1665
Note [3]

La flotte hollandaise harcelait les côtes britanniques. Dans son Journal, Samuel Pepys a parlé de sa navigation menaçante dans l’embouchure de la Tamise en octobre 1665, mais le mauvais temps fit qu’il n’y eut ni bataille navale ni débarquement.

Là-dessus, Guy Patin faisait allusion à la bataille de Scheveningen (v. note [30], lettre 324), le 10 août 1653, au cours de la première guerre anglo-hollandaise (1652-1654), où la flotte des Provinces-Unies s’était engagée contre celle d’Angleterre qui tenait le blocus de l’île hollandaise du Texel. Les républicains anglais avaient emporté la victoire et l’amiral hollandais Tromp avait été mortellement blessé au début du combat.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 30 octobre 1665. Note 3

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0844&cln=3

(Consulté le 22.11.2019)

Licence Creative Commons