À Johannes Antonides Vander Linden, le 21 septembre 1657, note 3.
Note [3]

Nicolas Colbert (v. note [4], lettre 1009) succédait au défunt Jacques Dupuy dans la charge de garde de la Bibliothèque royale.

V. note [10], lettre 449, pour l’édition d’Arétée de Cappadoce que méditait Johannes Antonides Vander Linden. Il n’était donc pas alors inconcevable d’obtenir de la Bibliothèque royale le prêt d’une pièce unique qu’elle conservait, en vue de l’expédier en Hollande à un savant qu’elle intéressait.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johannes Antonides Vander Linden, le 21 septembre 1657, note 3.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1124&cln=3

(Consulté le 22/02/2024)

Licence Creative Commons