De Thomas Bartholin, le 17 juillet 1647
Note [3]

Depuis son installation à Copenhague en 1645 (v. note [3], lettre latine 11) Thomas Bartholin avait aussi pris le temps de publier (Copenhague, Melchior Martzan) :

  • Antiquitatum veteris puereprii Synopsis, Operi magno ad Eruditos præmissa [Plan sur les antiquités de l’ancien accouchement, annonce aux savants d’un grand ouvrage] (1646, in‑8o) ;

  • De Armillis Veterum, præsertim Danorum, Schedion. Acessit Cl. V. Olai Wormii, de aureo Cornu ad F. Licetum Responsio [Improvisation sur les Anneaux des anciens, en particulier des Danois. Avec la Réponse du très distingué Olaüs Wormius sur la Corne d’or, adressée à Fortunio Liceti] (1647, in‑12o).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – De Thomas Bartholin, le 17 juillet 1647. Note 3

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=9063&cln=3

(Consulté le 07.04.2020)

Licence Creative Commons