De Christiaen Utenbogard, le 21 août 1656
Note [32]

Thrasonique est un adjectf dérivé de Thrason, personnage de l’Eunuque de Térence, qui est un modèle du soldat fanfaron.

La Disputatio prima est en effet entièrement reproduite en tête du Gymnasium Ultrajectinum (v. supra note [30], pages 3‑22), juste après la « Préface » et le « Salut au lecteur » ; son titre complet est :

Assertiones Theologicæ de Præiudiciis Veræ Religionis quas cum annexis Corolariis Favente Deo Opt. Max. in Illustri Gymnasio Ultrajectino ad diem 3. Septemb. stylo vet. [Anno 1634] ab hora matutina 10. usque 12. et rursus a 2. promeridiana usque ad 4. ventilandas proponit Gisbertus Voetius Heusdanus sacrarum literarum ibidem Professor. Respondente Davide van Boxtel.

[Affirmations théologiques sur les préjugés de la vraie Religion, proposées au débat, avec leurs Corollaires annexes (v. supra note [29]), par la faveur de Dieu qui est très grand et très bon, dans l’illustre Collège d’Utrecht par Gisbertus Voet, natif de Heuden (Brabant-Septentrional), professeur de littérature sacrée de ce même Collège, le 3 septembre (1634), vieux style (13 septembre nouveau style) de 10 heures du matin à midi, puis de nouveau de 2 à 4 heures de l’après-midi. Répondant, David van Boxtel].

Le « Collège d’Utrecht », c’est-à-dire l’« Examen soigneux » (de la thèse) proprement dit occupe presque toute la suite du livre (pages 33‑479).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – De Christiaen Utenbogard, le 21 août 1656. Note 32

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=9065&cln=32

(Consulté le 02.04.2020)

Licence Creative Commons