À Charles Spon, le 26 mars 1655
Note [35]

Jan Jonston : Idea universæ medicinæ practicæ, libris xii absoluta… [Idée de toute la médecine pratique en 12 livres…] (Lyon, Jérôme de La Garde, 1655, in‑8o, 4e édition ; 1re édition à Amsterdam, 1644).

Jonston (Sambter, Grande Pologne 1603-1675), issu d’une famille originaire d’Écosse, avait d’abord parcouru l’Allemagne, l’Angleterre, les Pays-Bas, la France, l’Italie, étudiant dans toutes les universités la médecine, l’anatomie et la botanique. Docteur en médecine de Leyde vers 1635, il refusa tous les honneurs académiques qu’on lui proposa, pour se retirer en Basse-Silésie, près de Liegnitz (aujourd’hui Legnica en Pologne), où il continua d’étudier l’histoire naturelle et de pratiquer la médecine (Jourdan in Panckoucke).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 26 mars 1655. Note 35

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0395&cln=35

(Consulté le 28.11.2020)

Licence Creative Commons