Autres écrits : Une thèse cardinale de Guy Patin :
« La Sobriété » (1647), note 38.
Note [38]

Prudence (v. note [59] du Grotiana 2), Cathêmerinon [Hymnes quotidiens], hymne v, Ad incensum lucernæ [Pour allumer les lampes (de Pâques)], sur la traversée de la mer Rouge (vers 69‑72) :

Pubes quin etiam decolor asperis
Irritata odiis rege sub impio
Hebræum
sitiens fundere sanguinem
Audet se pelago credere concavo
.

[Sur l’ordre de son pharaon impie, la jeunesse guerrière au teint hâve, emportée par ses âpres haines, assoiffée de répandre le sang des Hébreux, ose se lancer dans le creux de mer].

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Une thèse cardinale de Guy Patin :
« La Sobriété » (1647), note 38.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8223&cln=38

(Consulté le 24/05/2024)

Licence Creative Commons