À Claude II Belin, le 27 avril 1632
Note [4]

Les lettres de Guy Patin aux Belin ont parlé de deux frères de Claude ii. Le plus âgé était chanoine (v. note [6], lettre 13). Il s’agissait ici du cadet, Sébastien Belin, qui menait alors des études à Paris, en donnant du fil à retordre aux siens par ses écarts de conduite. Patin l’a décrit malade à plusieurs reprises de 1636 à 1642, puis l’a dit en partance pour Montpellier en 1646, où il se fit recevoir docteur en médecine. La même année, il intégrait le Collège des médecins de Troyes (Mémoire Coll. méd. Troyes), en même temps que son neveu Nicolas, fils aîné de Claude ii (v. notice biographique des Belin). Une dette de loyer lui avait inspiré sa mauvaise conduite d’alors.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 27 avril 1632. Note 4

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0010&cln=4

(Consulté le 08.02.2023)

Licence Creative Commons