À Claude II Belin, le 9 décembre 1645
Note [4]

Sébastien Belin, frère cadet de Claude ii, étudiait alors la médecine à Montpellier. François Nissolle (Montpellier 1604-ibid. 1646 ou 1647), fils de Jean, maître chirurgien avait été reçu docteur en médecine de l’Université de Montpellier en 1628. Il avait donné ses soins aux pauvres de l’Hôtel-Dieu Saint-Éloi de 1630 à 1633. En 1642, l’École l’avait désigné comme docteur agrégé (équivalent d’un docteur régent parisien) à la place de Pierre i Sanche (v. note [55], lettre 223) (Dulieu).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 9 décembre 1645. Note 4

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0129&cln=4

(Consulté le 28.09.2021)

Licence Creative Commons