À Charles Spon, le 17 septembre 1649
Note [4]

Journal de la Fronde (volume i, fo 93 ro, 7 septembre 1649) :

« Ledit jour, afin d’empêcher qu’on ne vendît plus ici des libelles qui avaient été imprimés pendant les désordres passés, on fit défenses à tous imprimeurs et libraires de vendre désormais aucuns livres ni libelles sur le Pont-Neuf, avec ordre à tous ceux qui ont accoutumé d’y en vendre et qui sont logés aux environs de se retirer au quartier de l’Université, ce qui fait grand tort à plus de 300 familles qui en murmurent fort. »

L’Édit du roi pour le règlement des imprimeurs et libraires, registré le 21 août 1686 (Paris, Denis Thierry, 1687, in‑4o, titre ii, art. 15, page 35) cite l’article 24 du règlement qui en résulta (Anatole de Montaiglon, Pièce sur le renvoi des bouquinistes du Pont-Neuf) :

« Pour remettre autant que nous pourrons l’imprimerie et la librairie en honneur, et retrancher les choses qui tendent à son avilissement, nous défendons, conformément aux ordonnances, arrêts de notre Conseil et de notre Parlement, à toutes personnes, pour quelque cause et sous quelque prétexte que ce soit, d’avoir aucune boutique portative ni d’étaler aucun livre ; enjoignons à tous les marchands libraires et imprimeurs, et toutes autres personnes qui ont étalage, principalement sur le Pont-Neuf ou aux environs, ou en quelque endroit de la ville que ce puisse être, de se retirer et de prendre boutique dans le jour de Noël aux lieux ci-devant désignés, à peine, ledit temps passé, d’être châtiés comme réfractaires à nos ordonnances, outre la confiscation de leurs marchandises que nous voulons être adjugées au profit du premier qui les dénoncera, sans autre forme ni figure de procès, nonobstant oppositions ou appellation quelconques, dont nous rendons les syndic et adjoints responsables en cas de contravention. »

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 17 septembre 1649. Note 4

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0197&cln=4

(Consulté le 16.09.2019)

Licence Creative Commons