À Charles Spon, le 12 mars 1658
Note [4]

Antoine de Blondel de Joigny (vers 1588-Paris 16 février 1658), marquis de Bellebrune, avait eu de brillants états de service dans la guerre contre les Espagnols depuis 1635. Il avait été nommé gouverneur d’Hesdin (v. note [22], lettre 484) en 1639, après avoir participé à sa prise sous les ordres du maréchal de La Meilleraye, puis lieutenant-général en 1652, en récompense de ses brillants faits d’arme dans la défense de la frontière de Flandre (Jean-Baptiste de Courcelles, Dictionnaire historique et biographique des généraux français). Son épouse était née Françoise de Genton. V. note [31], lettre 508, pour Antoine du Bec-Crespin, comte de Moret, qui lui succéda dans le gouvernement d’Hesdin.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 12 mars 1658. Note 4

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0519&cln=4

(Consulté le 23.09.2020)

Licence Creative Commons