À André Falconet, le 9 novembre 1660, note 4.
Note [4]

« dont nul ne déplore le sort ni la mort ».

Déjà évoquées dans la précédente lettre à André Falconet (v. sa note [6]), les exécutions des dix régicides eurent lieu à Londres entre le 23 et le 29 octobre. Les derniers à être pendus puis taillés en pièces, à Tyburn, le 29 octobre, furent les colonels Daniel Axtel et Francis Hacker. Dix-neuf autres furent condamnés à la prison perpétuelle (Plant).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 9 novembre 1660, note 4.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0649&cln=4

(Consulté le 23/07/2024)

Licence Creative Commons