À André Falconet, le 6 février 1669, note 4.
Note [4]

« sur les bagatelles des courtisans. »

Joannes Salisberiensis ( Salisbury 1110-Chartres 1180), philosophe scolastique et érudit anglais, fut nommé évêque de Chartres en 1176. Guy Patin parlait ici de son Policraticus sive de Nugis curialium et Vestigiis philosophorum libri octo [Policraticus, ou 8 livres sur les Bagatelles des courtisans et les Empreintes des philosophes], publié pour la première fois à Cologne vers 1475, plusieurs fois réédité et traduit sous le titre des Vanités de la cour par François Eudes de Mézeray (Paris, Toussaint Quinet, 1639, in‑4o de 659 pages).

Louis xiv était en train de changer de maîtresse officielle : délaissant Mlle de La Vallière, il avait donné, au printemps, un premier enfant à Mme de Montespan (probablement une fille prénommée Louise Françoise, 1669-1672).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 6 février 1669, note 4.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0949&cln=4

(Consulté le 24/05/2024)

Licence Creative Commons