À Christiaen Utenbogard, le 16 avril 1662, note 4.
Note [4]

Le traité de Cervisia et sa dédicace à Guy Patin (3e référence citée dans la la note [3] supra), dont Guy Patin remerciait généreusement Marten Schoock par une gratification équivalant à 66 livres tournois (qu’il lui avait annoncée dans la lettre datée du même jour que celle-ci).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Christiaen Utenbogard, le 16 avril 1662, note 4.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1224&cln=4

(Consulté le 18/05/2024)

Licence Creative Commons