À Charles Spon, le 30 août 1655
Note [40]

Oubliant leur rivalité, la postérité a fait un sort égal aux deux médecins en donnant à chacun le nom d’une structure anatomique de l’abdomen qu’ils ont décrite : l’arcade de Riolan (longue anse artérielle du mésentère qui irrigue les intestins), et la citerne de Pecquet (élément central des voies du chyle, v. note [23], lettre 152). Ce livre annoncé de Pecquet contre l’Anthropographie de Riolan n’a pas été imprimé.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 30 août 1655. Note 40

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0413&cln=40

(Consulté le 02.12.2022)

Licence Creative Commons