Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Grotiana 2
Note [40]

Pietro Angeleri, moine bénédictin italien, fondateur de l’Ordre des célestins, a été élu pape le 5 juillet 1294, sous le nom de Célestin v. Il se montra inapte à exercer une si haute fonction et s’en démit par un acte de renonciation prononcé le 13 décembre de la même année. Il mourut en 1296, âgé de 86 ans, et fut canonisé en 1313.

Benedetto Caetani, nommé cardinal en 1281, fut élu pape le 24 décembre 1294, sous le nom de Boniface viii. Il avait rédigé l’acte de renonciation prononcé par Célestin v et on l’accusa d’avoir poussé son prédécesseur à se retirer, puis de l’avoir emprisonné jusqu’à son décès en vue d’éviter un éventuel schisme. Le règne de Boniface viii, mort en 1303, a été marqué par son intransigeance dans la volonté d’instaurer l’absolutisme théocratique de la papauté, c’est-à-dire de faire prévaloir, partout dans la chrétienté, la priorité du pouvoir spirituel sur le pouvoir temporel.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Ana de Guy Patin :
Grotiana 2. Note 40

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8201&cln=40

(Consulté le 18.08.2022)

Licence Creative Commons