À Charles Spon, le 2 mars 1655
Note [41]

V. note [3], lettre 390, pour la Defensio altera… de Charles Guillemeau, dont le titre complet rappelle en effet que Siméon Courtaud, sa cible, était le neveu de Jean Héroard.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 2 mars 1655. Note 41

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0392&cln=41

(Consulté le 22.01.2020)

Licence Creative Commons