À Charles Spon, le 20 mars 1649
Note [46]

Aloysius Novarinus, né Girolamo Novarini (Vérone 1594-ibid. 1650) avait adopté le prénom de Luigi en 1612, quand il était entré dans l’Ordre des théatins (v. note [19], lettre 282). Il a composé un grand nombre d’ouvrages théologiques et moraux, que les critiques ont considérés comme médiocres et futiles, en raison de son goût pour les compilations exhaustives dénuées d’idée maîtresse et de sens critique ; ce que tendrait à illustrer le titre complet du livre que citait ici Guy Patin, en en faisant la louange :

Omnium scientarum anima,
Hoc est, Axiomata Physio-Theologetica, ex probæ notæ Authoribus editis, aut ineditis prompta, et suo ordine distributa, quæ explicantur, illustrantur, porriguntur et coërcentur ; eademque opera plures difficultates expediuntur, rebus multis, alioquin cæsis et subobscuris, lux immititur ; occultis, clausisque aditus aperitur, plurima scitu digna, nec ita obvia, depromuntur, ac plurium depromendarum occasio datur ; copiosa singularum Doctrinarum seges exhibetur ; errorum fallaciarumuque semina auferuntur ; denique ita omnium scientiarum ac facultatum Pronunciata, Dignitates, Regulæ, Principia, Effata, Maximæque recensentur et explicantur, ut veritatum omnium fundamenta jaciantur ; Subducatur falsitatis larua : et ex omnibus fere Theologis, Philosophis, aliisque aliarum facultatum professoribus labor exculptus in omnium professorum commodum resiliat.
Opus in quo melior auctorum Succus utiliorque relictis controuersiarum, et quæstionum pugnacibus contentionibus purus putus doctrinarum Liquor porrigitur ; afferuntur quæ probe dicta, efferuntur, qui probe dixere, nemo facile pungitur, nullius nomen traducitur, ut iure et a Scriptoribus omnibus, et ab omnibus lectoribus gratiam operis huius Author initurum se speret R.P.D. Aloysius Novarinus Veronensis, Clericus Regularis, Sacræ Theologiæ Professor
.

[L’Esprit de toutes les savoirs.
Les Axiomes physio-théologiques {a} tirés des auteurs d’honnête réputation, qu’ils aient ou non été publiés, y sont rangés en bon ordre, expliqués, illustrés, développés et corrigés ; lesdits ouvrages sont débarrassés de maintes difficultés, en éclairant quantité de faits, qu’on a ailleurs mutilés et rendus obscurs ; un accès est ouvert aux matières occultes et cachées, et sont mises à la portée de tous quantité de celles qui sont dignes d’être connues, sans être si aisées à appréhender, en donnant l’occasion d’expliquer un grand nombre de celles qui doivent l’être ; une copieuse moisson de doctrines singulières est offerte ; la graine des erreurs et des impostures est arrachée ; enfin, sont si bien répertoriées et expliquées les déclarations, dignités, règles, principes, formules et maximes de toutes les sciences et facultés, que sont jetés les fondements de toutes les vérités. Le fantôme de la fausseté est emporté ; et, pour l’avantage de tous ceux qui enseignent, est résumé le labeur acharné qu’ont accompli presque tous les théologiens, philosophes, et autres professeurs des autres disciplines.
Ouvrage où sont offerts le meilleur Suc des auteurs, et la pure et claire Liqueur des doctrines, qui est fort utile dans les pugnaces disputes qui animent les controverses et les thèses ; sont présentés les propos honnêtes, et loués ceux qui les ont prononcés, mais personne n’est attaqué à la légère, et le renom de personne n’est exagérément mis en avant : de sorte que l’auteur de cet ouvrage, le R.P. Aloysius Novarinus, natif de Vérone, clerc régulier et professeur de théologie, espère légitimement mériter la gratitude de tous les écrivains et de tous les lecteurs]. {a}


  1. Les axiomes (vérités évidentes et non démontrables) de l’histoire naturelle et de la théologie.

  2. Lyon, héritiers de Gabr. Boissat et de Laurentius Anisson,1644, 1645, in‑fo, pour le premier tome, deux autres ont paru en 1645.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 20 mars 1649. Note 46

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0166&cln=46

(Consulté le 13.05.2021)

Licence Creative Commons