De Christiaen Utenbogard, le 21 août 1656, note 49.
Note [49]

Allusion au Retour offensif de l’esprit immonde, qu’on trouve à l’identique dans les Évangiles de Matthieu (12:43-45) et de Luc (11:24-26) ; ce sont les paroles de Jésus :

Cum immundus spiritus exierit de homine, ambulat per loca inaquosa, quærens requiem : et non inveniens dicit : Revertar in domum meam unde exivi. Tunc vadit, et assumit septem alios spiritus secum, nequiores se, et ingressi habitant ibi. Et fiunt novissima hominis illius pejora prioribus.

[Lorsque l’esprit immonde est sorti d’un homme, il erre par des lieux arides en quête de repos. N’en trouvant pas, il dit : “ Je vais retourner dans ma maison, d’où je suis sorti. ” À son arrivée, il la trouve balayée, bien en ordre. Alors il s’en va prendre sept autres esprits plus méchants que lui ; ils reviennent et s’y installent. Et l’état final de cet homme devient pire que le premier. Ainsi en sera-t-il également dans cette génération mauvaise].

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – De Christiaen Utenbogard, le 21 août 1656, note 49.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=9065&cln=49

(Consulté le 22/02/2024)

Licence Creative Commons