À Charles Spon, le 1er avril 1650
Note [5]

Ses détracteurs avaient donné à Montmaur le surnom peu flatteur de Mamurra, chevalier romain, intendant de Jules César dans les Gaules, au ier s. av. J.‑C., qui amassa par ses exactions d’immenses richesses et fit à son retour bâtir un palais magnifique sur le mont Cœlius. Catulle a fait de sanglantes épigrammes contre ce favori justement décrié pour ses rapines, son luxe et ses débauches.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 1er avril 1650. Note 5

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0223&cln=5

(Consulté le 29.11.2020)

Licence Creative Commons