À André Falconet, le 31 janvier 1653
Note [5]

Le jeton décanal (v. note [42], lettre 288) que Guy Patin joignait à sa lettre était donc en argent.

« Coin, en termes de monnaie, est le morceau de fer trempé et gravé qui sert à marquer, à frapper les monnaies, les médailles, les jetons. On change tous les ans les coins des monnaies. Cet écu est marqué d’un faux coin » (Furetière).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 31 janvier 1653. Note 5

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0303&cln=5

(Consulté le 01.03.2021)

Licence Creative Commons