À Johann Georg Volckamer, le 1er septembre 1659
Note [5]

Christ. Adami Ruperti Mercurius epistolaris, sive Institutio epistolica, varii, neque ignobilis argumenti epistolas, formulas, descriptiones, testimonia, dispositionesque exhibens, juxta indicem quintuplicem. Præmittitur de occasione hujusdem, et nonnullis styli epistolici virtutibus ac vitiis Dialogismus.

[Le Mercure épistolaire de Christoph Adam Rupertus {a} ou l’Institution épistolaire, présentant des lettres, formules, descriptions, témoignages et dispositions portant sur des sujets divers et ne manquant pas de noblesse, avec un quintuple index. Précédé d’un aparté sur l’opportunité, et sur quelques vertus et vices du style épistolaire]. {b}


  1. V. note [15], lettre 656, pour Rupertus, dont je n’ai pas élucidé le lien de parenté avec Caspar Hofmann.

  2. Nuremberg, Johannes Tauberus, 1659, in‑12, pour la première de plusieurs éditions.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johann Georg Volckamer, le 1er septembre 1659. Note 5

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1160&cln=5

(Consulté le 13.05.2021)

Licence Creative Commons