Autres écrits : Observations de Guy Patin et Charles Guillemeau sur les us et abus des apothicaires (1648) : xi
Note [5]

Fondées sur les qualités (tempéraments) des quatre humeurs du corps, ces notions de froid et de chaud, comme d’humide et de sec, s’appliquaient aussi aux maladies et aux médicaments. L’entrée Remède de notre glossaire en donne une brève explication. Tout cela n’a toutefois plus aucun sens aujourd’hui en médecine.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Observations de Guy Patin et Charles Guillemeau sur les us et abus des apothicaires (1648) : xi. Note 5

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8164&cln=5

(Consulté le 22.10.2019)

Licence Creative Commons