Annexe : Procès opposant Jean Chartier à Guy Patin en juillet 1653, note 53.
Note [53]

« Sanchez, le Docteur virginal, n’a pas connu un meilleur sort, lui qui avait écrit un prodigieux livre sur la question de savoir si le mariage est un sacrement » : v. note [4], lettre 721, pour le jésuite espagnol Tomas Sanchez et son livre sur le mariage (Gênes, 1602), qui n’a (à ma connaissance) été censuré ni par Rome ni par la Sorbonne, en dépit de son contenu parfois graveleux.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Annexe : Procès opposant Jean Chartier à Guy Patin en juillet 1653, note 53.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8007&cln=53

(Consulté le 03/03/2024)

Licence Creative Commons