À Hugues II de Salins, le 15 novembre 1657
Note [6]

Diacartame ou diacartami (Furetière) :

« électuaire composé de turbit, de manne, de scammonée, d’hermodactes et autres purgatifs, auxquels on joint la moelle ou semence de carthame, {a} qui lui donne son nom. On en attribue l’invention à Arnaud de Villeneuve qui florissait en l’an 1520. {b} On l’appelle souvent du nom de son inventeur. »


  1. V. notule {b}, note [10], lettre de Caspar Hofmann au printemps 1646.

  2. Sic pour 1320, v. note [1], lettre 62.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Hugues II de Salins, le 15 novembre 1657. Note 6

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0503&cln=6

(Consulté le 09.12.2022)

Licence Creative Commons