À André Falconet, le 25 juin 1670
Note [6]

Claude Le Pelletier (1631-1711), seigneur de Villeneuve-le-roi, avait été reçu conseiller au Châtelet en 1652, puis au Parlement de Paris (1654) en la quatrième Chambre des enquêtes, qu’il présidait alors ; élu prévôt des marchands de Paris en 1668, il se maintint dans ce poste jusqu’en 1676. Louis Le Pelletier, père de Claude, était par sa mère, Magdelaine Chauvelin, cousin germain de Claudine Chauvelin, la mère de Michel Le Tellier (Popoff, nos 132 et 1950). Claude Le Pelletier avait été candidat malheureux à la succession du lieutenant civil Simon Dreux d’Aubray en 1666 (v. note [5], lettre 877) ; par nouveau crime de la marquise de Brinvilliers (v. note [3], lettre 987), la charge, transmise à Antoine D’Aubray, redevenait vacante, et sans doute Le Pelletier la briguait-il une seconde fois.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 25 juin 1670. Note 6

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0989&cln=6

(Consulté le 17.11.2019)

Licence Creative Commons