À Adolf Vorst, le 16 juillet 1660, note 7.
Note [7]

La médecine didactique (v. note [2], lettre 39) appelait affectus contra naturam les maladies et leurs traitements (pathologie et thérapeutique médicale), classés à part des dispositions (qualités ou choses) naturelles (anatomie et physiologie) et non naturelles (hygiène et régime, v. note [13] des Pièces liminaires du Traité de la Conservation de santé).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Adolf Vorst, le 16 juillet 1660, note 7.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1171&cln=7

(Consulté le 17/04/2024)

Licence Creative Commons