À Johann Garmers, le 17 novembre 1662, note 7.
Note [7]

Ces deux ouvrages de Jean Le Laboureur (Montmorency 1623-1675), dont le premier titre résume les qualités, sont :

  • Histoire de Charles vi, roi de France, écrite par les ordres et sur les mémoires de Guy de Monceaux et de Philippe de Villette, abbés de Saint-Denis, par un auteur contemporain, religieux de leur abbaye. Contenant tous les secrets de l’État, et du schisme de l’Église, avec les intérêts et le caractère des princes de la chrétienté, des papes, des cardinaux et des principaux seigneurs de France. Traduite sur le manuscrit latin tiré de la bibliothèque de M. le président de Thou par Mre Jean Le Laboureur, prieur de Juvigné, conseiller et aumônier du roi, historiographe de France, et par lui-même illustrée de plusieurs commentaires tirés de tous les originaux de ce règne ; avec un discours succinct des vies et mœurs et de la généalogie et des armes de toutes les personnes illustres du temps mentionnées en cette histoire et en celle de Jean Le Fèvre, seigneur de Saint-Rémy, pareillement contemporain, qui y est ajoutée, et qui n’avait point encore été vue ; {a}

  • Les Mémoires de Messire Michel de Castelnau, seigneur de Mauvissière, {b}, illustrés et augmentés de plusieurs commentaires et manuscrits, tant lettres, instructions, traités, qu’autres pièces secrètes et originelles servant à donner la vérité de l’histoire des règnes de François ii, Charles ix et Henri iii et de la régence et du gouvernement de Catherine de Médicis, Avec les éloges des rois, reines, princes et autres personnes illustres de l’une et de l’autre religion sous ces trois règnes et l’histoire généalogique de la Maison de Castelnau… {c}


    1. Paris, Louis Billaine, 1663, in‑fo, tome i (635 pages) et tome ii, commençant à l’année 1406 (1 044 pages)

    2. V. note [5], lettre 511.

    3. Paris, Pierre Lamy, 1659, in‑4o : tome premier (907 pages) ; tome second (909 pages).

V. note [32], lettre 224, pour l’Histoire du maréchal de Guébriant par Le Laboureur (Paris, 1656).

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johann Garmers, le 17 novembre 1662, note 7.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1251&cln=7

(Consulté le 24/02/2024)

Licence Creative Commons