À Claude II Belin, le 16 novembre 1636
Note [8]

La première épouse de Claude ii Belin, Marie Sorel morte en 1634 (v. note [1], lettre 17), était fille de Sébastien Sorel, apothicaire à Troyes, et d’Edmée Nico.

Le jeune beau-frère de Belin se nommait Nicolas Sorel (vers 1620-1690). Il s’apprêtait alors à quitter Troyes pour Paris, en vue d’y compléter ses études sous la tutelle de Guy Patin. En 1640, il partit à Montpellier pour y obtenir ses degrés de médecine en 1642. Il fut agrégé au Collège des médecins de Troyes la même année, et y devint médecin de l’Hôtel-Dieu en 1674 à la suite de son cousin Nicolas Belin (Triaire et Delatour-Lathuillière).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 16 novembre 1636. Note 8

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0032&cln=8

(Consulté le 14.05.2021)

Licence Creative Commons