À Claude II Belin, le 26 décembre 1640
Note [8]

« Tu verras ces choses, complaisant Romulus, {a} et les supporteras-tu ? » {b}


  1. D’après la légende, Romulus, après avoir assassiné son jumeau Rémus, devint roi de Rome. Fr. Noël :

    « Pour augmenter le nombre des habitants, il ouvrit un asile, entre le mont Palatin et le Capitole, aux esclaves fugitifs, aux banqueroutiers et aux malfaiteurs. Cette troupe de brigands et d’aventuriers, méprisée par tous les peuples voisins, n’eût pu trouver à se multiplier si Romulus n’avait eu recours à l’artifice pour enlever les filles des Sabins, qu’il fit épouser à ses nouveaux sujets. »

  2. Catulle (Caius Valerius Catullus, Vérone vers 87-Rome vers 54 av. J.‑C.) est l’auteur d’un recueil de poèmes [Carmina] composé de 116 pièces.

    Guy Patin lui empruntait ici le vers 5 de son poème xxix, en y remplaçant ista par hæc (même sens). Catulle y blâmait très vertement Jules César (sous le nom de Romulus, le premier des Romains) pour son dévergondage et sa bienveillance envers les exactions de ses clients (ceux de son parti).


Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Claude II Belin, le 26 décembre 1640. Note 8

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0052&cln=8

(Consulté le 06.12.2022)

Licence Creative Commons