À André Falconet, le 16 août 1647
Note [9]

« Les jeunes peuvent certes mourir, mais les vieillards ne peuvent vivre longtemps » (il peut arriver à un jeune de mourir, mais pour un vieillard c’est une obligation).

Guy Patin a plusieurs fois employé ce dicton qu’il disait être un proverbe hébreu cité par Jacques-Auguste i de Thou [a Thuano nostro celebratum] dans sa lettre 18 février 1667 à Heinrich Meibomius (v. sa note [8]). On le trouve aussi dans saint Jérôme (épître cxxvii) : Iuvenis quidem potest cito mori, sed senes diu vivere non potest.

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 16 août 1647. Note 9

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0145&cln=9

(Consulté le 29.01.2023)

Licence Creative Commons