À André Falconet, le 5 décembre 1656
Note [9]

La vespérie (v. note [13], lettre 22) de Charles Patin eut lieu ce 5 décembre 1656, avec, selon la règle, la réponse orale à deux questions contraires : An in medico aliquando laudanda Audacia ? [L’Audace est-elle parfois à louer chez un médecin ?] et An in medico Temeritas semper improbanda ? [La Témérité est-elle toujours à condamner chez un médecin ?].

Son acte de doctorat eut lieu le 19 décembre suivant sur une autre question double : Estne Putredo medica corruptio καθολου / κατα μερος ? [La Putréfaction médicale n’est-elle pas entièrement/partiellement une gangrène ?].

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À André Falconet, le 5 décembre 1656. Note 9

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0456&cln=9

(Consulté le 15.04.2021)

Licence Creative Commons