À Charles Spon, le 22 mars 1658, note 9.
Note [9]

« pour cause de pauvreté, sous condition que, etc. »

Guy Patin renvoyait à l’article xxv des Statuta F.M.P. (v. note [9], lettre 750) exemptant les étudiants démunis des frais dus pour la licence et le doctorat, mais non pour le baccalauréat (ou « examen »), qui coûtait au candidat 48 livres tournois (d’après les comptes de la Faculté de médecine de Paris rendus le 6 février 1653).

Comme chaque année paire, les épreuves du baccalauréat allaient se dérouler pendant l’avant-dernière semaine du carême, du 8 au 13 avril 1658.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 22 mars 1658, note 9.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0521&cln=9

(Consulté le 19/04/2024)

Licence Creative Commons