À Charles Spon, le 17 septembre 1649
Note [a]

Ms BnF no 9357, fos 59‑60 ; Reveillé-Parise no ccxii (tome i, pages 475‑480) ; Jestaz no 14 (tome i, pages 509‑516) ; Prévot & Jestaz no 17 (Pléiade, pages 443‑449). Tout le paragraphe sur Quinte‑Curce forme l’essentiel d’une lettre, à considérer comme factice, des éditions précédentes, datée du 15 septembre 1650 (à Charles Spon dans Bulderen, no xliv, tome i, pages 126‑127 ; à André Falconet dans Reveillé-Parise, no ccclxxxiv, tome ii, pages 558‑559).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 17 septembre 1649. Note a

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0197&cln=a

(Consulté le 16.10.2019)

Licence Creative Commons