À Charles Spon, le 17 septembre 1649
Note [a]

Ms BnF no 9357, fos 59‑60 ; Reveillé-Parise, no ccxii (tome i, pages 475‑480) ; Jestaz no 14 (tome i, pages 509‑516) ; Prévot & Jestaz no 17 (Pléiade, pages 443‑449).

Tout le paragraphe sur Quinte‑Curce forme l’essentiel d’une lettre, à considérer comme factice, des éditions précédentes, datée du 15 septembre 1650 (à Charles Spon dans Du Four (édition princeps, 1683), no xxvii (pages 95‑98) et Bulderen, no xliv, tome i, pages 126‑127 ; à André Falconet dans Reveillé-Parise, no ccclxxxiv, tome ii, pages 558‑559).

Imprimer cette note
Citer cette note

x Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Charles Spon, le 17 septembre 1649. Note a

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0197&cln=a

(Consulté le 06.05.2021)

Licence Creative Commons