À Johannes Antonides Vander Linden, le 8 février 1662, note a.
Note [a]

Brouillon manuscrit, ms BIU Santé no 2007, fo 132 ro et vo : Guy Patin a omis d’écrire le nom du destinataire, mais le contenu de la lettre l’identifie comme étant Johannes Antonides Vander Linden. Seuls les deux premiers tiers de la première page et quelques corrections sont autographes ; Patin, toujours souffrant (v. note [1], lettre 717), a dicté le reste.

Imprimer cette note
Citer cette note
x
Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Johannes Antonides Vander Linden, le 8 février 1662, note a.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1209&cln=a

(Consulté le 21/06/2024)

Licence Creative Commons