À Hugues de Salins, le 9 mars 1657

Note [2]

Statuta F.M.P., article xvi (page 24) :

A Cineralibus ad pervigilium DD. Petri et Pauli Apostolorum, Baccalaurei singuli de Quæstione Cardinalitia respondent.

[Que du jour des Cendres à la veille de la Saint-Pierre et Saint-Paul apôtres, {a} chacun des bacheliers réponde d’une question cardinale]. {b}


  1. Du début du carême (date mobile) au 28 juin de chaque année impaire.

  2. En 1657, les Cendres avaient été célébrées le mercredi 20 février ; quatre thèses cardinales furent disputées chaque jeudi durant le premier mois de carême. Selon la règle, elles traitaient des matières contre nature (præter naturam), c’est-à-dire l’hygiène et la thérapeutique ; le catalogue de Baron en donne la liste suivante (titre, conclusion, président, bachelier), par ordre de classement du bachelier à la licence de 1658 :

    1. 22 février, Estne recta quædam methodus medendi omnium saluberrima ? [N’existe-t-il pas une règle méthodique pour remédier qui soit la plus salutaire de toutes ?], affirmative, Jean Des Gorris, Pierre Le Large (v. note [9], lettre 458) ;

    2. 1er mars, An infantulis solum lac nutricis ? [Le seul lait de la nourrice suffit-il à alimenter les nourrissons ?], affirmative, Charles Bouvard, Antoine Morand ;

    3. 15 mars, An Forgensium aquarum vices supplere possunt Passianæ ? [Les eaux minérales de Passy peuvent-elles se substituer à celles de Forges ?], affirmative, Jean de Bourges, Pierre Cressé ;

    4. 22 mars, An senibus vinum parcius, dilutius ? [Les vieillards doivent-ils consommer du vin en moindre quantité et plus dilué ?], affirmative, Robert Patin, François Goüel.


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à Hugues de Salins, le 9 mars 1657, note 2.
Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0468&cln=2
(Consulté le 17.04.2021)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.