À André Falconet, le 15 décembre 1670

Note [9]

« Que justice se fasse, dût le monde en périr » : devise de l’empereur germanique Ferdinand ier (1503-1564), dont je n’ai pas su faire remonter la source jusqu’à saint Louis (Louis ix, 1214-1270).

Guy Patin complétait ce qu’il savait sur le meurtre du banquier Jean Grimod par le dénommé Florin : v. l’avant-dernier paragraphe de sa précédente lettre à André Falconet et la note [20] infra.


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Lettre de Guy Patin à André Falconet, le 15 décembre 1670, note 9.
Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=0997&cln=9
(Consulté le 02.02.2023)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.