À Christiaen Utenbogard, le 29 février 1664

Note [3]

Ce passage en italique est en français dans le manuscrit.

V. notes [54], lettre 222, pour François Catelan, [3], lettre 825, pour Jacques Amproux, sieur de Lorme, et [2], lettre 329, pour Paul Pellisson-Fontanier ; l’instruction du procès de Nicolas Fouquet par la Chambre de justice les mettait tous trois en très fâcheuse posture.


Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Christiaen Utenbogard, le 29 février 1664, note 3.

Adresse permanente : https://www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1318&cln=3

(Consulté le 22/04/2024)

Licence Creative Commons "Correspondance complète de Guy Patin et autres écrits, édités par Loïc Capron." est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.