Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 1A. Novembre 1650-novembre 1651, Actes de la Faculté de médecine

Note [29]

Les deux questions débattues lors de la pastillaire de Pierre Perreau étaient :

  1. « Des dents serrées les unes contre les autres sont-elles un indice de longue vie ? »

  2. « La haute taille du corps est-elle un indice de longue vie ? »

Trois docteurs régents intervenaient pour les pastillaires : le nouveau, tout récemment reçu, présidait et posait la première question à un philiatre (futur candidat au baccalauréat), puis le deuxième docteur posait la seconde question au troisième. Comme montrent les quatre pastillaires ici disputées, les deuxième et troisième docteurs étaient issus des mêmes zones du tableau que pour les vespéries et les doctorats (v. supra notes [22] et [26]), mais suivant un ordre défiant apparemment toute logique (qui pouvait tout simplement dépendre de leur disponibilité ce jour-là) :


Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – Autres écrits : Commentaires de la Faculté rédigés par le doyen Guy Patin (1650-1652) : 1A. Novembre 1650-novembre 1651, Actes de la Faculté de médecine, note 29.
Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=8182&cln=29
(Consulté le 18.01.2022)

Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.