L. latine 368.  >
À Sebastian Scheffer,
le 29 août 1665

Codes couleur
Citer cette lettre
Imprimer cette lettre
Imprimer cette lettre avec ses notes

 

[Ms BIU Santé 2007, fo 195 ro | LAT | IMG]

Au très distingué M. Sebastian Scheffer, à Francfort.

Très distingué Monsieur, [a][1]

Tandis que j’attendais que vos marchands, M. Öchs [2] ou Sebastian Switzer, [3] m’apportent une lettre de vous (mais ni l’un ni l’autre n’en ont eu une à me remettre), voici que, hors de toute espérance, il m’arrive quelque chose de tout nouveau et d’inattendu : on me rapporte celle que je vous avais envoyée il y a trois mois ; [1] je l’avais personnellement confiée au jeune Horst [4] pour qu’il la fît parvenir à son père, [5] lequel vous l’eût remise de ma part. Je ne sais absolument pas où elle a pu être arrêtée pendant tout ce temps, mais qu’importe ! [2][6] Ce jeune Horst m’a dit adieu il y a trois jours, s’en allant [Ms BIU Santé 2007, fo 195 vo | LAT | IMG] à Bâle. Celui qui m’a rendu ma lettre est un jeune homme allemand, intelligent et de bonnes mœurs, qui est l’un de mes auditeurs ; [7] mais puisque vous ne l’avez pas reçue pendant tout ce temps, ayez-la maintenant enfin, et usez-en ou même abusez-en. Je vous demande aussi de m’indiquer ce que vous avez fait des manuscrits d’Hofmann, [8] de Humoribus, de Partibus, etc. que je vous ai naguère envoyés. [3] Portez-vous bien, très distingué Monsieur, et ne cessez pas de m’aimer.

De Paris, le 29e d’août 1665.

Vôtre de tout cœur, G.P.


Écrire à l'éditeur
Licence Creative Commons "Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron" est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale 4.0 International.
Une réalisation
de la BIU Santé
×
     [1] [2]   Appel de note
    [a] [b]   Sources de la lettre
    [1] [2]   Entrée d'index
    Gouverneur   Entrée de glossaire

× Correspondance complète et autres écrits de Guy Patin, édités par Loïc Capron. – Paris : Bibliothèque interuniversitaire de santé, 2018. – À Sebastian Scheffer, le 29 août 1665

Adresse permanente : //www.biusante.parisdescartes.fr/patin/?do=pg&let=1401

(Consulté le 28.03.2020)